Théorie de mes cordes

libre participation

Ferme de Kerzello, Plufur.

Théorie de mes cordes est le récit d’une volte face, pour embrasser, enfin, un chemin véritable. Travaillant dans une grande administration en 2013, je tente alors l’impossible et l’inévitable consistant à tenter de devenir musicienne. Violoniste depuis l’enfance, j’entreprends alors d’apprendre le violon baroque. Entre 2013 et 2019, je consigne méthodiquement dans des carnets des apprentissages techniques, des évolutions physiques et mentales, qui sont autant d’étapes dans la quête du devenir musicien. Ce seule en scène, récit à la première personne, tisse des pièces pour violon ou alto tirées du répertoire baroque, mais aussi de la musique irlandaise traditionnelle et une partita pour violon seul de Philip Glass.