Demoiselles de Paris, demoiselles de Venise

Chittagong, Bangladesh

Chittagong Club

Demoiselles de Paris, Demoiselles de Venise - Son ar mein consort et le choeur de l'Asian University for Women

Le Magnificat de Vivaldi a été écrit pour l’Ospedale de la Pietà, à Venise, où Vivaldi était maître de musique et où le niveau instrumental et vocal était excellent comme en témoignent les motets et oratorios composés pour la maison. Les meilleures élèves auraient pu rivaliser avec les prime donne de l’opéra et le tout Venise se pressait pour venir écouter ces femmes mystérieuses qui jouaient et chantaient derrière leur clôture.

A la même époque, à Saint-Cyr, Madame de Maintenon ouvre une maison pour jeunes filles où officient d’excellents compositeurs et où le public se presse également.

En regard des musiques dédiées à ces deux institutions, on pourra entendre des pastiches et inventions faites par Nicolas Chedeville d’après les Quatre Saisons de Vivaldi.

Son ar mein consort : Johanne Maitre, hautbois baroque et flûte à bec, Camille Aubret, violon, Camille Rancière, violon, Elena Andreyev, violoncelle, Emmanuelle Huteau, basson et chant, Florent Marie, théorbe

Le Choeur de l’Asian University for Women, direction Selvam Thorez

Détails du lieu

Chittagong Club Chittagong
Bangladesh