Looking for Francis

Qui a composé le manuscrit Fitzwilliam, le plus important recueil de musique anglaise de la Renaissance ? L’Apollo’s Banquet se lance à la recherche des origines du fameux manuscrit pour clavier, aussi appelé manuscrit de la Reine Elizabeth. Un humaniste, un musicien aurait collecté ces pièces en sillonnant l’Europe au péril de sa vie. S’agit-il de Francis Tréguian comme l’a cru l’écrivaine Anne Cunéo ? Des indices conduisent cependant à invalider cette piste. Les quatre musiciens d’Apollo’s Banquet se réunissent pour percer le secret du manuscrit de la reine. Armé de sa viole, Martin Bauer, connu pour ses interprétations de musique renaissance, mais aussi pour sa collaboration avec la chanteuse folk Rosemary Standley, sera épaulé de son second, Adrien Alix, violiste et compositeur. Emmanuelle Huteau, chanteuse et musicologue inclassable sera accompagnée de Camille Aubret, violoniste férue de musique ancienne et de musique orientale. Parviendront-il à résoudre l’enquête à la pointe de l’archet ?

Le Fitzwilliam Virginal Book recense plus de trois cents pièces composées au temps de William Shakespeare, pièces aussi savantes que profondes, telles des pavanes ou des fantaisies des musiciens William Byrd et John Bull, mais aussi des chansons et des tunes populaires anonymes entonnés ou joués dans toute l’Europe de la fin du XVIe siècle.
Apollo’s Banquet revisite ces pièces, à l’origine écrites pour le virginal ou le clavecin, avec un instrumentarium riche et coloré, composé de deux violes, un alto ou violon et une doulciane. Les quatre musiciens de l’Apollo’s Banquet, par ailleurs férus d’improvisation, s’approprient collectivement ces pièces et en soulignent la diversité et la richesse polyphoniques.

Adrien Alix, viole de gambe | Camille Aubret, violon et alto | Martin Bauer, viole de gambe | Emmanuelle Huteau, chant et doulciane

concert au Théodore, le 4 mai 2022